Rechercher
  • The Alchemists

Vers une agriculture positive

#9 - la bienveillance par Jeff Lubrano de l'Académie des Alchémistes

Crédit photo : TF1

Réinventer le modèle agricole, désormais devenu un enjeu de civilisation, passe inévitablement par la réconciliation entre les agriculteurs et les consommateurs, mais aussi par l’émergence d’une innovation agricole positive et décarbonée.


La pire chose qui soit jamais arrivée à l’agriculture, c’est qu’un bureaucrate visionnaire ait inventé le terme “d’exploitant agricole” ; du jour au lendemain nos paysans sont devenus des “chefs d’exploitation”, perdant au passage leur bon sens au seul profit d’une industrie agroalimentaire, déformant les usages et réformant les enseignements pour faire du paysan un soldat de la malbouffe pour produire toujours plus.

Sauf qu’à force de toujours vouloir faire plus on a finit par en faire trop : chimie, pesticides, plastiques, négligence du bien-être animal.


À l’heure de tendre à nos enfants la facture environnementale de nos exploits alimentaires, il devient urgent d’imaginer une agriculture positive et saine. L’agroécologie par exemple, replace dans les mains des paysans ce bon sens disparu, lequel permet même de lutter contre la crise climatique par la captation de CO2 dans les prairies, l’entretien des paysages, de la biodiversité…

Rien de positif ne se fera sans renouer le dialogue avec nos paysans. Il est grand temps de les replacer au centre du système, profitant d’un changement de génération pour se débarrasser des réflexes actuels et imposer l’agriculture de conservation, seule capable de régénérer les écosystèmes et non de les épuiser. L’innovation agricole est un sujet bien trop sérieux pour le laisser aux mains des seuls industriels ; mobilisons-nous pour créer des incubateurs au cœur de nos campagnes, financés par des fonds d’investissements à impact, créant ainsi une RuralTech fertile. Chiche ?


Equipe de publication : Henri Lastenouse et Karine Lazimi Chouraqui

194 vues

©2019 par THE ALCHEMISTS