Rechercher
  • The Alchemists

Post Covid : des Start-Up à vendre !

#26 - La bienveillance par Franck Rosset de l'Académie des Alchémistes


Crédit photo : Unsplash - Proxyclic

Jusqu’à présent les start-up attendaient d’avoir établi la démonstration de la viabilité de leur technologie et de leur business model pour lever des fonds en rounds successifs et devenir des acteurs disruptifs indépendants, qui, phase ultime, se faisaient racheter au prix fort !


Cependant la crise a gelé une partie des investissements sur les start-up récentes. Elle a aussi montré les limites des licornes. Ainsi, les cas de Airbnb et de We Work sont aujourd’hui à l’origine d’un changement de paradigme pour tout le secteur. Les réservations Airbnb ont été annulées et remboursées sans visibilité sur les circonstances d’un redémarrage. Le travail à distance et la distanciation sociale rendent caducs les espaces partagés, remettant en cause le business model d’un We Work, déjà mis à mal par son ancien dirigeant.

L’écosystème Startup est ainsi en train de basculer de la recherche de prise de parts de marché le plus rapide possible à l’atteinte de la rentabilité le plus rapidement possible. Par conséquence, les investisseurs risquent de continuer à financer les sociétés où ils sont déjà très engagés, au détriment des sociétés moins avancées qui auraient besoin de fonds (hors techno favorisant le télétravail ou les solutions de santé).

Un nouvel écosystème - qu’il faut souhaiter le plus bienveillant possible... est en gestation, autour de l’acquisition des sociétés technologiques qui ne pourront plus financer leurs équipes commerciales ou marketing. L’accélération de l’acculturation à l’innovation des PME et ETI par rachat de start-up à des prix réalistes est une nouvelle opportunité pour renforcer la résilience digitale de notre économie.


Equipe de publication : Henri Lastenouse et Karine Lazimi Chouraqui

0 vue

©2019 par THE ALCHEMISTS