Rechercher
  • The Alchemists

Le Vendée Globe montre qu’il existe plusieurs voies vers la victoire...

#4 - Les entretiens de la bienveillance avec Alain Gisselbrecht de l'Académie

The Alchemists


Photo : unsplash.com

1/ Quels sont les mots clés de l’ère-covid ?

Le plus étonnant, si l’on se rappelle le lexique du « monde d’avant », est bien le mot Secousse. Un « mot clef » à décliner sous toutes ses formes...avec des répliques très certainement encore à venir. Un autre mot est certainement Chamboule tout » pour définir une véritable « révolution culturelle » des chaînes de valeur, qui résonne au cœur des organisations, chahutant repères et les habitudes « métier ».


2/ Quels sont les gagnants et les perdants de l’après Covid ?

Les gagnants sauront amplifier les « facilitateurs » révélés par la crise et amoindrir les « complexificateurs » si communs au cœur des paysages de notre Hexagone... Les perdants, ceux qui pensent que la performance va mécaniquement revenir aux niveaux antérieurs : «recommençons exactement comme avant » ou à l’inverse les thuriféraires du « Changeons tout».


3/ Quels sont vos conseils pour s’en sortir ?

Adopter la posture du skipper est utile ! Le récent Vendée Globe Challenge montre qu’il faut savoir reste humble, et qu’il existe plusieurs voies vers la victoire. En mer, on ne peut pas vraiment prévoir ce qui va arriver, alors il faut faire avec ce qu’on sait, et savoir tirer parti des surprises ! En clair, être le mieux préparé possible à ce que l’on va vivre pour développer la clairvoyance face l’inattendu et tracer sa route au mieux. Pouvoir clamer après la tempête, à l’instar de Yannick Bestaven, le récent vainqueur du Vendée Globe, à son arrivée aux Sables-d'Olonne "Je n'ai pas égalé le record d’Armel Le Cléac'h mais j'ai égalé Jules Verne.. " ! Equipe de publication : Henri Lastenouse et Karine Lazimi Chouraqui

32 vues0 commentaire

©2021 par THE ALCHEMISTS