Rechercher
  • The Alchemists

« Le leadership durable consiste à être visionnaire pour tout son écosystème ! »

#16 - Un entretien de la bienveillance avec Paul Stefanut par Henri Lastenouse & Karine Lazimi Chouraqui de l'Académie The Alchemists


Crédit photo : Joseph Barrientos - Unsplash

Henri Lastenouse : dans votre domaine de compétence et d’intervention, quels sont les mots devenus clés au fur et à mesure de l'ère Covid ?

Résilience, Relance et Souveraineté sont les mots clés d’une crise COVID, qui aura gravé nos vulnérabilités au tréfonds de la conscience des acteurs industriels et des autorités publiques. De là, des montants colossaux mis en jeu en plus du pari assumé que les innovations technologies basés sur l’exploitation de la recherche scientifique européenne joueront un rôle de leader, non seulement pour « réparer ce qui a été cassé », mais aussi pour bâtir un futur plus « vert » et soutenable.


Karine Lazimi Chouraqui : Parmi les players de votre écosystème, comment définir ceux qui seront les gagnants et les perdants de l’après Covid ? quelles sont justement vos clefs en matière de résilience ?


Les gagnants seront ceux qui seront capables de faire gagner tout un écosystème et donc de co-créer de la « valeur partagée ». Malgré l’apparente réussite sur le court terme d’une approche individualiste (je dois gagner à tout prix...), ce type de « leadership » ne sera bientôt plus durable. Le leadership durable consiste bien à être visionnaire, mais pour montrer le chemin » aux autres acteurs de son écosystème ! Bref, une co-création sur la base d’un ensemble de valeur humaines... donc européennes partagées.


Henri Lastenouse : Quels sont vos bienveillants conseils pour s'en sortir et collectivement entre Européens pour ne pas vivre le Covid comme une nouvelle étape de notre déclin relatif ?


L’enjeu pour l’Europe... et pour ses valeurs est plus que jamais de créer et partager de la valeur de manière soutenable. Donc, renforcer les liens entre les acteurs européens pour faire émerger des futurs champions faisant bénéficier l’écosystème tout entier. Mobilisons autant l’active bienveillance des acteurs industriels (bottom-up), qu’une vision et stratégie polarisantes de la part des acteurs publics, accompagnés de moyens de soutien adéquats !


Equipe de publication : Henri Lastenouse et Karine Lazimi Chouraqui


29 vues0 commentaire