Rechercher
  • The Alchemists

L’assurance aujourd’hui et demain : un monde d’anticipation et de prévention

#13 - La bienveillance par Karine Lazimi Chouraqui de l'Académie des Alchémistes

Crédit photo : Bill Oxford on Unsplash

Prenons un peu de hauteur, toutes nos préoccupations sont légitimement concentrées sur le dépassement du cataclysme COVID19, qui dépend autant de nous citoyens que des autorités publiques et notamment de santé, il doit en être de même pour les industriels !


Et si nous remontions le processus de la causalité du dommage à l’incident, pour parler de prévention ? Dans quelle direction allons-nous ? Quel modèle de société nous attend ? L’assuré est certes responsable des choix mis à sa disposition, mais dans quelle mesure est-il responsable de sa situation ? La mutualisation, fondement de l’assurance, risque de disparaitre pour une hyperpersonnalisation des produits. Vous l’avez compris, le métier d’assureur est de gérer les risques en favorisant la prévention auprès de ses clients. Si l’être humain a généré l’augmentation du niveau de risque (environnement, climat, santé, social…), il a l’opportunité d’utiliser les innovations technologiques pour le réduire considérablement.


Comment réussir à être dans le monde tel qu’il évolue aujourd’hui, tel qu’il va évoluer demain ? Un monde où nous sommes tous.tes hyper connecté.e.s (smart cities, domotique, objets connectés, tablettes, Smartphones...intelligence artificielle) et hyper exposé.e.s : fake news, COVID19.

Comment les citoyens vont ils s’approprier ce monde et comment vont-ils intégrer ces nouveaux paramètres dans leurs relations de tous les jours ? Il est essentiel de voir ces évolutions, de bien essayer de comprendre le monde dans lequel nous vivons, et accueillir les transformations comme des forces, comme des opportunités, pour les vivre le mieux possible.


L’assurance aujourd’hui n’est plus un sujet de professionnel.le.s ou d’expert.e.s, mais bel et bien un sujet sociétal. Il nous appartient en tant que citoyens de co-construire avec les institutions.

Il nous appartient d’écrire les limites à ne pas franchir...

Nous alchimistes avons décidé de mettre en œuvre un programme 100 jours pour agir.

Rendez-vous le 7 avril !


Equipe de publication : Henri Lastenouse et Michel Paolucci

147 vues

©2019 par THE ALCHEMISTS