Rechercher
  • The Alchemists

Déséquilibre de vie, le temps de l’employeur prévoyant…

#6 - Equilibre pro/perso réinventé ! par Karine Lazimi Chouraqui et Henri Lastenouse de l'Académie The Alchemists


Crédit photo : XiaoXiao Sun - Unsplash.com

Saviez-vous que les personnes travaillant plus de 55 heures par semaine, s’exposent à une mort due à une maladie cardiaque ou un accident vasculaire cérébral, selon une étude de l'Organisation mondiale de la santé et l'Organisation internationale du travail, publiée en mai 2021 ? *


Entre 2000 et 2016, le nombre de décès dus à des cardiopathies liées aux longues heures de travail aurait ainsi augmenté de 42%, un chiffre qui s'établit à 19 % pour les AVC.


Le développement des nouvelles technologies, des réseaux sociaux et du COVID ont bouleversé l’environnement de travail, créant de nouveaux risques pour les entrepreneurs et de lourds enjeux en termes de réputation.


Pour mettre en œuvre sa stratégie de prévention, l’employeur doit veiller à la santé et à la sécurité de ses travailleurs en mettant en place des actions de prévention, d'information et de formation. Il doit également évaluer les risques professionnels sur chaque poste de travail.


Il lui revient d’ailleurs d’évaluer tous les risques, y compris psychosociaux, et de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de ses salariés. En cas de non-respect de cette obligation, sa responsabilité civile et/ou pénale peut être engagée.


Cette obligation générale repose sur une approche globale de la prévention des risques professionnels. Il ne s'agit pas seulement de rechercher la conformité à des obligations précises mais d'obtenir le résultat attendu : assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des salariés…


Bref, l’équilibre de vie est bien devenu un défi partagé entre l’entreprise et ses collaborateurs !


(*) Publication étude OMS risques psychosociaux 17 mai 2021


Pour commander les éditions « Les cahiers de la bienveillance » :



Equipe de publication : Henri Lastenouse et Karine Lazimi Chouraqui


43 vues0 commentaire