Rechercher
  • The Alchemists

Bolide rouge ou batterie !

Dernière mise à jour : 15 juin

#22 - Il ne suffit pas de signer des conventions et de se donner des objectifs climatiques pour 2030 et 2050 par Henri Lastenouse et Karine Lazimi Chouraqui

Crédit photo: Super Snapper - Unsplash

Il ne suffit pas de signer des conventions et de se donner des objectifs climatiques pour 2030 et 2050, il faut aussi prendre les législations pour les atteindre. Dès aujourd’hui. Pour l’Europe, la réponse est tombée pour l’un des dossiers les plus symboliques : l’Automobile.


Le transport routier représente 16 % des émissions européennes de gaz à effet de serre et 70 % de sa consommation de pétrole ». Par une majorité de 339 voix pour, 249 contre, les parlementaires ont approuvé la fin de la vente des voitures à moteur à combustion interne, essence et diesel, y compris hybrides, en 2035. En 2025, les émissions des véhicules légers devront déjà avoir diminué de 15 % (comparé à 2021), puis, en 2030, de 55 % pour les voitures et de 50 % pour les camionnettes. Volvo (2030), Audi (2033), Opel (2028), Ford (2030), GM (2035), Jaguar (2025), Renault (2030) Stellantis (Peugeot, Fiat… 2030), ont ainsi annoncé qu’ils ne vendraient bientôt plus de modèles diesel et à essence.


« La transition dans l’automobile créera 581.000 emplois nouveaux en Europe. Le transport routier, rappelle Laurence Tubiana, ancienne négociatrice française de l’accord de Paris, représente 16 % des émissions européennes de gaz à effet de serre et 70 % de sa consommation de pétrole ». Mais un amendement baptisé « Ferrari » a permis d’exempter de la mesure les voitures fabriquées à moins de 1 000 exemplaires chaque année. Cet amendement a été porté par des euro députés italiens qui ont tout fait pour défendre la filière automobile de luxe. Ferrari, Lamborghini, Maserati, Rolls-Royce ou Bentley pourront continuer à vendre certains de leurs bolides même s’ils roulent à l’essence et au mépris du réchauffement climatique.

Alors à quand une belle italienne tout électrique pour conjuguer bienveillance avec le climat et passion automobile ?



Pour commander les éditions « Les cahiers de la bienveillance » :


Equipe de publication : Henri Lastenouse et Karine Lazimi Chouraqui


27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout